Quand tu viens à Niš

La forteresse de Niš

La forteresse très bien conservée construite par les Turcs au XVIIIe siècle est le symbole de la ville de Niš. La forteresse de Niš est un des rares édifices de l’architecture militaire turque dans cette région, érigée sur les vestiges du passé romain.À l’intérieur de la forteresse, vous trouverez de nombreux sites insolites, comme la rue Antique, près du Lapidarium, vestige des thermes romains, et le hammam- le magnifique bain turc, la plus ancienne construction de la période du règne ottoman.

Čegar et Ćele kula (la tour des crânes)

Le monument à Čegar a été érigé sur le lieu d’une des batailles les plus décisives du Premier soulèvement serbe. Cette bataille est restée dans la mémoire collective grâce à l’héroïsme du duc Stevan Sinđelić, qui, ayant compris que l’armée turque était infiniment plus nombreuse, sut attendre que cette armée ennemie se rapproche au maximum des positions des serbes pour tirer sur la réserve de poudre, provoquant ainsi une explosion qui a tué un très grand nombre d’ennemis.En représailles, le commandant turc des armées de Niš, a donné l’ordre de couper les têtes des soldats serbes morts dans la bataille et de s’en servir comme matériau pour construire une tour. C’est là l’origine de la Tour des crânes- Ćele kula, monument construit en boue et ossements humains, qui rappelle, de nos jours, le soulèvement contre l’Empire ottoman et l’héroïsme du grand commandant serbe.

Kazandžijsko sokače (la rue des Dinandiers)

A l’entrée du quartier le plus animé de la ville – Kazandžijsko sokače- vous serez accueilli par un monument assez insolite : une table, deux hommes en discussion animée, et un chien de chasse- appelé Čapa. Ce sont l’écrivain serbe Stevan Sremac et le chasseur Kalča, un personnage fictif qui divertit ses amis en leur racontant ses exploits, purs fruits de son imagination. Même s’il est fictif, Kalča est le héros préféré des habitants de Niš- il accueille et salue les visiteurs de l’ancienne rue artisanale turque, aujourd’hui remplie de bars et de restaurants.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie