Starčevo

Sur la rive gauche du Danube, près de Pancevo, se trouve le plus ancien site de culture néolithique en Serbie. Ses débuts remontent à 5 000 ans av. J.-C, pour être succédée plus tard par la culture plus avancée de Vinča, dont les restes sont visibles dans le village de Vinča, de l'autre côté du fleuve.

Les premières traces de vie d’Hommes ayant évolués au Néolithique découvertes à Starčevo. Leur existence reposait sur les cultures agricoles (blé, orge et millet), ainsi que sur l’élevage, principalement de moutons, de chèvres et de bovins. La taille de leurs demeures était de 2 à 6 mètres, et leur forme ellipsoïdale ou circulaire. Ils vivaient dans ces abris, travaillaient, dormaient et cuisinaient, comme en témoignent les fours trouvés. Le site conserve également de nombreuses tombes avec des squelettes en position fœtale, situées entre les habitations. Les outils et les armes en pierre et en os découverts sur le site étaient autrefois utilisés pour l’artisanat, la chasse et assurer leur défense.
Parmi les nombreux objets de la culture Starčevo, ceux en céramique se distinguent de par leur raffinement, et ressemblent beaucoup aux pots ou vases d'aujourd'hui. Les objets en céramique, d'une grande beauté, sont principalement de forme circulaire, avec des motifs blancs, noirs et rouges.
La céramique de Starčevo est d’une grande valeur scientifique car elle permet de mieux comprendre l’origine et les déplacements des populations néolithiques dans la zone du Danube, en Grèce et au Moyen-Orient. En raison de l'extraordinaire importance des objets découverts, toute la culture de la période du néolithique ancien de la région centrale des Balkans a été nommée culture de Starčevo. Les objets de la culture de Starčevo sont exposés au Musée national de Belgrade.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie