La forteresse de Petrovaradin

À Novi Sad, sur la rive droite du Danube, se trouve la Forteresse de Petrovaradin.En raison de la grande importance qu’elle avait pour la monarchie de Habsbourg, on l’a surnommé « le Gibraltar sur le Danube », et pendant les siècles, elle a été le théâtre de nombreuses batailles de domination qui se jouaient dans ce territoire.

Deuxième plus grande forteresse d’Europe, elle a été bâtie de 1692 à 1780 et est très bien conservée. La ressemblance évidente aux fortifications françaises est due au fait que la citadelle a été inspirée de celles construites par l’architecte militaire français Vauban, selon les plans des ingénieurs militaires autrichiens Marsigli, Kaiserfeld et Wamberg.À l’intérieure de l’enceinte de la Forteresse de Petrovaradin, vous trouverez des bâtiments très bien conservés, dédiés au rôle principale de la citadelle : la défense.
En vous baladant dans la « Cité supérieure » (Gornji grad), vous passerez par l’armurerie, les pavillons d’officiers, et par une caserne longue et simple. La tour de l’horloge, se hissant sur la Cité supérieure et tournée vers le Danube, est un des sites préférés des touristes grâce à ses «aiguilles inversées» : la grande aiguille montre l’heure et la petite les minutes, ce qui est la curiosité de cette horloge. Après avoir scruté la Cité supérieure, descendez dans ses souterrains et explorez ses couloirs de 16km de long, ses galeries et ses catacombes.
Dans la Cité inférieure, où se trouvent les appartements d’officiers, les hôpitaux et la caserne, vous en apprendrez plus sur la vie des gardiens de la forteresse à l’intérieur de l’enceinte.
Jadis une base militaire puissante, la citadelle est aujourd’hui un centre de culture et d’art. La forteresse abrite aujourd’hui un observatoire, des archives historiques et le Musée de la ville de Novi Sad, situé dans l’ancienne armurerie. Dans les caves sont situés de nombreux ateliers de peintre.
La forteresse de Petrovaradin accueille un grand nombre de manifestations culturelles, dont la plus connue est le festival de musique Exit, qui attire chaque année des dizaines de milliers de visiteurs du monde entier.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie