La forteresse de Niš

Au centre même de Niš sur la rive de la rivière Nišava se trouve une forteresse turque très bien conservée datant du XVIIIème siècle.

Elle est l'un des plus beaux exemples d'architecture médiévale turque en Serbie, en plus d’être enrichie d'éléments d'architecture arabe. Non loin de la forteresse se trouve le Hammam, un bain turc du XVème siècle.
Les puissantes fortifications sont construites en pierre provenant de la carrière de Humski Majdan qui se trouve à proximité, et ont été bâties sur les fondations de fortifications romaines, byzantines et serbes. Certains des matériaux de construction datent de périodes antérieures. On peut entrer dans la forteresse par quatre portes : celle de Stambol, de Belgrade, de Vidin et de Velika qui sont encore aujourd’hui exceptionnellement bien conservées.
Pour que la fortification soit la plus protégée possible des ennemis, un canal défensif a été creusé tout autour du fort et se remplissait autrefois d’eau issue d'une rivière proche. Des restes de ce canal entourent encore la partie nord de la forteresse et font écho à l’histoire ancienne de la forteresse.
À l’intérieur des murs, il existait des installations très développés avec par exemple une bibliothèque, des magasins, des casernes et d’autres aménagements militaires. Aujourd’hui vous pouvez y voir la mosquée bien préservée de Bali-Beg, quelques poudreries, l’arsenal ...
L'ancienne mosquée à base carrée et à coupole abrite aujourd'hui une galerie, tandis qu'un grand nombre de manifestations culturelles ont lieu sur la scène estivale intérieure de la forteresse. Le plus célèbre d'entre eux, le festival de musique Nišvil, attire chaque année plusieurs milliers d'amateurs de jazz venus de toute la Serbie mais aussi de l’étranger.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie