Entrée et séjour des étrangers
facebooktwittergoogle_plusyoutubeinstagramfoursquarefacebooktwittergoogle_plusyoutubeinstagramfoursquare

Remarque : Depuis le 12 Juin 2010, les citoyens des pays de : l’Union européenne, la Confédération suisse, le Royaume de Norvège, la République d’Islande, la Bosnie-Herzégovine, la République de Macédoine et le Monténégro, peuvent entrer librement en République Serbe munis de leurs cartes d’identité et peuvent résider sur place jusqu’à 90 jours.

Les ressortissants étrangers entrent et séjournent en République de Serbie, suivant les conditions de la Loi sur les étrangers, avec un titre de voyage valide où l’on a apposé le visa ou l’autorisation de séjour, à moins de l’application d’une autre loi ou accord international.

L’entrée en République de Serbie sera refusée à un étranger :

1) s’il ne possède pas de titres de voyage valides ou le visa si nécessaire,

2) s’il ne dispose pas de moyens financiers de subsistance suffisants pendant son séjour en Serbie, pour rentrer dans son pays d’origine ou pour transiter vers un pays tiers, ou s’il n’est pas pris en charge pendant son séjour en Serbie,

3) s’il ne satisfait pas aux conditions de transit du pays tiers concerné,

4) s’il a fait l’objet d’une interdiction de franchir la frontière étatique ou s’il est poursuivi par une autorité judiciaire,

5) s’il ne possède pas de certificat de vaccination ou une autre preuve qu’il n’est pas atteint d’une maladie dans le cas qu’il arrive d’une région touchée par une épidémie des maladies contagieuses,

6) pour des raisons de protection de l’ordre public ou de la sécurité publique de la République de Serbie et de ses citoyens,

7) à cause d’un doute fondé qu’il va utiliser son séjour en Serbie à d’autres fins que celles citées.

DÉCLARATION DE RÉSIDENCE DES ÉTRANGERS

Les entreprises ou les citoyens de la Serbie qui offrent des services de logement payants aux étrangers, ainsi que les citoyens de la Serbie auxquels les étrangers viennent rendre visite, sont obligés de déclarer les séjours des étrangers au poste de police local dans un délai de 24 heures, à partir du moment de la prestation de service de logement à l’étranger, c’est-à-dire de l’arrivée de l’étranger.

Si l’étranger n’est pas logé dans un établissement officiel de logement ou chez des personnes physiques, il est obligé de déclarer son séjour et le changement d’adresse au poste de police local, dans un délai de 24 heures de son arrivée dans le lieu de résidence. Le lieu de résidence est le lieu où l’étranger a l’intention de séjourner plus de 24  heures.

INFO

Ministère des Affaires intérieures
Bul. Mihajla Pupina 2, 11070 Novi Beograd
Tél. : +381 (0)11 306-2000
www.mup.gov.rs
- Administration de la Police frontalière, tél. : 311-8890
- Service de garde de la Police, tél. : 192
facebooktwittergoogle_pluspinterestmailfacebooktwittergoogle_pluspinterestmail