Gastronomie

Les plats serbes, irrésistiblement délicieux et souvent très épicés, sauront combler tous vos sens. Les habitants de la Serbie adorent passer un moment à table et prendre le temps de bien cuisinier, souvent en préparant des spécialités traditionnelles en se basant sur de vieilles recettes familiales transmises de génération en génération.Un déjeuner serbe bien copieux ne peut pas être envisagé sans un délicieux hors d’œuvre, suivi d'un potage ou d'une soupe, ainsi que d'un plat principal à base de légumes et de viande cuits à feu doux, rôti dans des récipients en terre cuite ou préparé sur le grill.

Les potages et ragoût à base de poisson 

Les rivières qui serpentent la Serbie sont une source intarissable de poissons, comme partout dans le monde, ils sont préparés de bien différentes manières : fumés, frits, poêlés ou grillés, ils seront dans tous les cas délicieux. Les pêcheurs expérimentés pêchent la carpe, le sterlet, la sandre, la truite, le brochet et bien d'autres encore.
Avec le poisson fraîchement pêché on prépare un potage de poisson qui est souvent servi au début du repas en Serbie. Les chefs cuisiniers disent que les meilleurs potages de poisson sont préparés à partir de plusieurs sortes de poissons, tous de qualité et chaque pêcheur expérimenté en Serbie possède sa propre combinaison d'épices qui confère au potage de poisson un goût et un piquant particulier.
Les férus de poisson apprécieront le ragout de poisson préparé à base de chaire de poisson fortement épicée en poivron rouge moulu, il est servi extrêmement épicé sur des pâtes fraîches faites maison.

Les légumes

Le climat tempéré en Serbie est favorable à la culture de divers types de légumes. On sait que les hôtes et les femmes au foyer serbes savent préparer de nombreux plats à base de poivron, tandis que les concombres, les oignons et divers types de tomates se retrouvent souvent dans de délicieuses salades.

Chou de Futog

Le chou cultivé en Serbie est d’une qualité exceptionnelle et le chou fermenté est un aliment incontournable de la table d’hiver. Bien qu’il puisse être consommée en salade, mais il fait généralement partie des plats traditionnels sans lesquels il est difficile d'imaginer la cuisine serbe. En raison de ses feuilles minces et flexibles, les choux de la région de Futog au nord du pays sont particulièrement appréciés, ce qui explique qu’il soit d'origine géographique protégée.

Sarma

C’est avec le chou de Futog que l’on prépare les meilleurs sarmas, plat traditionnel serbe composé de viande, de riz et de chou fermenté. Le riz est frit avec l'oignon et la viande, le tout est ensuite enveloppé dans une feuille de chou et cuit à feu doux. De bons produits et une combinaison équilibrée garantit un plaisir gustatif exceptionnel.

Podvarak 

Encore une excellente combinaison de viande et de légumes, le podvarak est préparé à partir de chou fermenté coupé en lamelles et frit avec des oignons. Pour un développer les saveurs goût, des morceaux de lardons peuvent être ajoutés au mélange. Cette spécialité ainsi préparée est placée au four pour pourvoir être servie bien chaude avec du gigot de dinde ou de porc.
On prépare également à partir de chou fermenté et différents types de viandes le svadbarski kupus, équivalent de la choucroute. Elle est particulièrement appréciée dans le sud de la Serbie. Elle est cuite dans un grand pot en terre cuite pendant plusieurs heures et on rajoute dans le mélange de l'oignon, des épices, ainsi que plusieurs types de viande (mouton, bœuf, porc et obligatoirement de la viande séchée). Elle est traditionnellement servie dans des pots en terre-cuites avec un peu de vin rouge.

Les pljeskavice et les čevapčići (hamburgers serbes et roulés de viande)

Le grill est un emblème fort de la cuisine traditionnelle serbe. On retrouve des plats passés sur le barbecue sur toutes les tables et sont servis à toute occasion : à des petits stands de rue, aux déjeuners en famille, lors de grandes fêtes ... Parmi les nombreux plats grillés on y trouve par exemple les ražnjici (brochettes de porc), les vešalice (escalopes de porc), les kobasice (saucisses en tout genre) ...  Une place particulière est occupée par les plats préparés à base de différents mélanges de viande et parmi ces derniers se trouvent les pljeskavice et le ćevapčići .
La pljeskavica est préparée à base de viande de bœuf agrémenté d'épices et ressemblent à s’y méprendre à un hamburger. Il en existe de plusieurs types et vous pouvez donc opter pour un burger pimenté ou sa une variante gourmande aux lardons.La spécialité de viande hachée en forme de roulé– s’appelle le ćevap, et c’est un plat incontournable de la cuisine populaire serbe. Il est préparé à base de viande de bœuf ou de viande hachée mélangée, avec une combinaison spéciale d'épices et est servi dans des petits pains avec des oignons, du yaourt ou du lait fermenté.Bien que les ćevapi sont mangés dans toute la Serbie, ceux de Novi Pazar et de Leskovac sont considérés comme les meilleurs de toute la Serbie.

Mućkalica de Leskovac

La spécialité du sud de la Serbie, la mučkalica de Leskovac est préparée à partir de viande et de légumes. La viande débitée en petits morceaux puis grillée est mélangée à toutes sortes de légumes et d’épices puis cuite dans un récipient en terre, lui donnant un goût unique.

Proja

Ce pain de farine de maïs est un complément aux plats mais peut également être mangé individuellement avec du fromage et du fromage blanc. La proja est indissociable de l’entrée typiquement serbe : une assiette bien arrangée de jambon finement tranché, de viande fumée, de saucisses sèches tranchées, d'œufs durs, de piments forts et de jeunes oignons.

Gibanica

Le lait et les produits laitiers constituent la base de la cuisine serbe depuis le Moyen Âge. Un élevage de bétail très développé favorise la production de lait et de fromage, et il n’est donc pas surprenant que de nombreuses régions de la Serbie possèdent leurs propres types de produits. Vous pourrez donc goûter ici au fromage de Sombor, de Sjenica, de Pirot ... Le fromage se mange avec du pain et de la proja, lors de la dégustation de hors d’œuvres ou de salades, et la pita (pâte feuilletée) fourrée au fromage est particulièrement appréciée. Aussi appelée gibanica, c’est un hors d’œuvre très apprécié en Serbie. De la pâte feuilletée est farcie de fromage, d’œuf et de kajmak. C’est si bon que vous pourrez la consommer seule, au petit-déjeuner par exemple. A part la gibanica vous pourrez gouter à de nombreux autres types de pitas en Serbie telles que les pitas à la viande, aux épinards, aux pommes de terre, aux champignons, mais aussi des pitas sucrées, souvent fourrées de fruits frais.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie