Novi Sad

Novi Sad est le centre administratif de la Province Autonome de Voïvodine. Sur le territoire actuel de Novi Sad, on a trouvé des agglomérations de l’homme datant de l’époque de la Préhistoire. Située dans le bassin d’une ancienne mer – la vallée pannonienne, arrachée au sol marécageux, elle se trouve au point de rencontre des cultures européennes et balkaniques qu’elle a, depuis toujours, su concilier.

Entre 1692 et 1780, pendant le règne des Austro-hongrois, sur la rive droite du Danube, fut construite la Forteresse de Petrovaradin, un des célèbres sites fortifiés d’Europe. La ville de Novi Sad a été construite par les mains habiles des commerçants et des artisans qui travaillaient dans la Forteresse de Petrovaradin. Douze soldats, vingt boulangers, bouchers et autres commerçants sont inscrits en tant que fondateurs de la ville actuelle. À partir de 1748, l’époque où les riches habitants de Novi Sad rachetèrent, de la reine austro-hongroise Marie-Thérèse, le privilège d’exemption de l’administration féodale des Confins militaires, la liberté et l’indépendance devinrent les fondations sur lesquelles se déroulera le développement économique et culturel de la ville.

Novi Sad est spécifique pour son mélange de nombreuses cultures. Son passé lointain et plus récent nous montre que les habitants de Novi Sad ont depuis toujours respecté les valeurs humaines universelles : savoir, travail, application, pacifisme, tolérance et modération en tant que bases fondamentales du progrès. Grâce à cela, Novi Sad est un milieu unique qui se distingue par son hospitalité, multilinguisme et ouverture. Ses habitants, environ 300 000, puisent leur énergie du Danube, fleuve qui a façonné leur tempérament et les contours de leur ville.

Novi Sad est une ville connue par ses événements culturels et festivals comme : Théâtre de Sterija, Jeux d’enfants de Zmaj, Fêtes musicales de Novi Sad, Festival international de jazz, Festival du film et des médias « Cinema City », Festival international de théâtre alternatif – Infant, Festival international de l’art vidéo – Videomedeja, Régate TID sur le Danube, Foire internationale de l’agriculture, Foire internationale de la chasse, de la pêche, du sport, du tourisme et nautique « Lorist », le plus grand festival de musique en Europe du Sud-est – Exit…

L’Université de Novi Sad a 19 facultés et des départements spécialisés où les cours sont donnés dans les langues des minorités nationales ou spécialisés dans leur étude.

Grâce aux excellentes conditions pour la viniculture, les vignobles de la Fruska gora se trouvent parmi les plus importants en Europe centrale depuis le Moyen Âge. Sur la Fruska gora se trouvent trois centres de production de vin : Petrovaradin avec Sremski Karlovci, Irig et Erdevik.

À proximité de Novi Sad se situe le Parc national « Fruska gora » un habitat pour un grand nombre d’espèces animalières. Outre les surfaces couvertes de forêts, les écosystèmes et ensembles géomorphologiques précieux, la Fruska gora abrite également les célèbres monastères de la Fruska gora et un grand nombre de lieux d’excursions : Iriski venac, Zmajevac, Andrevlje, Koruska et également les lacs Ledinacko, Medjes, Borkovac…

Dans la région du Danube, près de Novi Sad, se trouve le Marécage de Kovilje et Petrovaradin, un habitat important d’oiseaux, dont certains représentent des espèces rares et menacées : le safari photo traditionnel est organisé début juin dans le Marécage de Kovilje et Petrovaradin.