Viminacium

Viminacium, aujourd’hui Kostolac, près de Pozarevac, à l’embouchure de la Mlava et du Danube, est l’une des plus importantes villes romaines et camps militaires du Ier au VIe siècle. L’agglomération civile à côté du camp obtient, pendant le règne d’Hadrien (117-138), le statut de municipe, ville avec un haut degré d’autonomie. Au temps de Gordien III (239) la ville obtient le statut de colonie de citoyens romains et le droit de frapper sa propre monnaie. Le statut de colonie est le plus haut statut qu’une ville pouvait obtenir sous l’Empire romain. Viminacium fut choisie à maintes reprises comme lieu de concentration de l’armée et comme point de départ pour de nombreuses guerres.

Sa situation, sur le Danube, a assuré à Viminacium un développement économique rapide. Les trouvailles extraordinaires sur des nécropoles autour de la ville (jusqu’ici, on a découvert plus de 14 000 tombeaux) confirment les hypothèses sur la grande richesse de ses habitants, et les fresques des mausolées représentent le sommet de l’art antique tardif. La ville fut ravagée plusieurs fois pendant les invasions des Goths, des Huns et finalement, des Avares. À l’intérieur et aux alentours de la ville, on a découvert un amphithéâtre, des bâtiments monumentaux, des thermes somptueux et les traces d’une infrastructure développée, surtout des rues, aqueducs et canalisation. Les découvertes réalisées jusqu’à maintenant ont certainement confirmé l’importance particulière de Viminacium en tant que la plus importante métropole dans cette partie du limes du Danube.

Le site archéologique est ouvert aux visiteurs du début février jusqu’à la fin novembre, pendant l’été, de 9 h à 19 h, pendant le printemps et l’automne de 10 h à 17 h. Pour les groupes annoncés, les visites sont possibles pendant toute l’année et en dehors des horaires indiqués.

INFO

Parc archéologique de Viminacium
12208 Stari Kostolac
Tél. : +381 (0)62 669-013
www.viminacium.org.rs