Diana

Le castrum romain de Diana est construit sur un haut rocher surplombant le Danube, Karatas, près du village de Sip, à proximité de Kladovo. La construction de la plus ancienne forteresse en bois et en terre est liée à l’arrivée des premières formations militaires sur le Danube au début du Ier siècle. La fortification en pierre des plus importantes dimensions (140 x 136 m), date de l’époque des travaux de construction de l’empereur Trajan et elle fut terminée en même temps que le creusement du canal de Sip (en 101), qui a supprimé le dernier obstacle pour la navigation sur le Danube.

À la moitié du Ve siècle, le castrum fut détruit par les Huns, et vers 530, rebâti par l’empereur Justinien. La fortification fut également dévastée à l’époque des invasions avares et slaves au tournant du VIIe siècle. Les objets archéologiques exceptionnels (divers objets d’utilisation quotidienne, sculptures en marbre et bronze) témoignent que, outre son rôle relatif à la protection et défense du canal, Diane représentaient, pendant six siècles, un centre économique important avec son port et débarcadère.

À l’intérieur de la fortification ont été découverts, un bâtiment avec abside, des baraques militaires, une latrine et d’autres bâtiments, et dans la partie centrale, les vestiges du principium avec un portique. À l’extérieur des remparts, on a établit la présence d’un lieu sacré. Les vestiges d’un martyrium et d’une partie d’une nécropole ainsi que d’une partie de l’agglomération, qui s’étendait à l’ouest du camp militaire, sont également explorés.

INFO

Musée national de Belgrade
Musée archéologique de Djerdap
Trg Kralja Petra bb, 19320 Kladovo
Tél. : +381 (0)19 803-900
www.narodnimuzej.rs