Caricin grad

Iustiniana Prima, ou Caricin Grad, est l’une des plus importantes villes byzantines situées à l’intérieur de la péninsule balkanique. Elle se trouve à 29 km à l’ouest de Leskovac, à 7 km de Lebane, à proximité du village de Prekopcelica, à l’embouchure des rivières Caricina et Svinjarica. L’empereur Justinien Ier, né sur le territoire de la Serbie de l’ouest actuelle, décida de construire une ville dans son pays natal, qui célébrerait son nom. La ville Iustiniana Prima s’étend sur les doux versants qui descendent de la montagne Radan vers la vallée de Leskovac, isolée des routes principales.

Elle est construite sur un plateau qui se termine à l’embouchure des deux rivières par une terrasse rocheuse. Elle fut fondée par l’empereur Justinien au VIe siècle et bâtie à la place de Bederijana. Les vestiges d’une basilique monumentale de la basse ville avec le monogramme authentique de Justinien et une grande basilique épiscopale sur l’acropole confirment ces affirmations. À l’intérieur de la ville, on a découvert, outre des bâtiments profanes, dix basiliques.

Caricin Grad représente un monument extraordinaire d’urbanisme et d’architecture antique. Les vestiges des fortifications, d’une rue avec des portiques, d’une basilique, de bâtiments publics et privés, de remparts, du système d’approvisionnement en eau avec aqueduc et une grande citerne, de mosaïques de sol dans des bâtiments luxueux témoignent de l’ancienne apparence de la ville et reflètent les accomplissements de la civilisation paléobyzantine, développée sur l’héritage gréco-romain.

Suite aux invasions fréquentes des Avares et l’infiltration des slaves, vers 615, la ville fut désertée par la population locale ; la vie dans la ville s’éteint, probablement à cause des incendies ou la coupe d’alimentation en eau par les aqueducs à l’époque des derniers envahissements.