Gracanica
facebooktwittergoogle_plusyoutubeinstagramfoursquarefacebooktwittergoogle_plusyoutubeinstagramfoursquare

Construit en 1321 par le roi Milutin sous forme d’un bâtiment à cinq coupoles sur un plan à croix inscrit et avec des façades en rangées alternantes de briques et de pierres.

Dans le monastère de Gracanica, pour la première fois dans la peinture serbe, fut peint l’arbre généalogique de la dynastie des Nemanjic, avec 16 portraits et les portraits du roi mécène Milutin et de sa femme Simonida peints à l’entrée de l’église.

Le monastère abrite une importante collection d’icônes, parmi lesquelles la plus ancienne est l’icône du Christ Miséricordieux du XIVe siècle, unique par ses grandes dimensions (269 x 139 cm).

Le monastère de Gracanica est inscrit sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO comme partie de l’ensemble des « Monuments médiévaux au Kosovo (Serbie) ». Depuis 2006, il se trouve également sur la liste du patrimoine mondial en péril de l’UNESCO, à cause de la situation sécuritaire instable dans la PA de Kosovo-et-Métochie, actuellement sous l’administration de la MINUK. Les visites du monastère sont possibles seulement sous escorte militaire de la KFOR.

facebooktwittergoogle_pluspinterestmailfacebooktwittergoogle_pluspinterestmail